top of page

"jetons un œil à votre projet"

L’IA et son impact sur le Social Recruiting




De nos jours, l’IA a su se frayer un chemin et s’installer assez discrètement dans le quotidien des internautes. En effet, de nombreuses entreprises ont déjà commencé à utiliser l’IA au niveau de leur processus de recrutement. Alors pourquoi ne pas vous lancer également ? Si cela vous intéresse réellement, découvrez comment l’intelligence artificielle a bouleversé le  Social Recruiting.


Bref survol sur l’évolution et la révolution de l’IA pour le Social Recruiting


L'intégration de l'intelligence artificielle (IA) dans le processus de recrutement a évolué rapidement, passant de simples tâches administratives à une révolution dans le recrutement social. Les algorithmes d'IA analysent les profils en ligne pour identifier les talents, améliorent l'expérience des candidats avec des chatbots et permettent une meilleure prédiction de l'adéquation culturelle. Cette évolution a transformé la manière dont les Responsables Ressources humaines trouvent, engagent et évaluent les talents, renforçant ainsi leur compétitivité sur le marché du travail.



L’automatisation du Social Recruiting, une valeur ajoutée de l’IA


Imaginez avoir un assistant virtuel qui prend en charge les tâches fastidieuses du recrutement, vous permettant de vous concentrer sur l'essentiel. C'est exactement ce que l'intelligence artificielle (IA) apporte au Social Recruiting. Voici comment elle ajoute de la valeur grâce à l'automatisation : 


  • Tri automatisé des candidatures : Plus besoin de passer des heures à examiner chaque CV. L'IA peut analyser les profils en ligne et sélectionner les meilleurs candidats selon vos critères. Vous pouvez utiliser un outil comme LinkedIn Recruiter.


  • Diffusion ciblée des offres d'emploi : Avec l'IA, vous pouvez diffuser vos offres sur les plateformes de médias sociaux les plus pertinentes pour atteindre les candidats idéaux.


  • Chatbots pour l'engagement des candidats : Des chatbots peuvent interagir avec les candidats sur les réseaux sociaux, répondre à leurs questions et les guider dans le processus de candidature, offrant ainsi une expérience personnalisée.


  • Planification des entretiens automatisée : L'IA peut simplifier la planification des entretiens en proposant des horaires disponibles aux candidats et en synchronisant les agendas, vous épargnant ainsi des tracas administratifs. Des outils comme Calendly ou Doodle permettent aux recruteurs de partager leurs disponibilités et de laisser les candidats choisir un créneau qui leur convient, ce qui évite les allers-retours fastidieux par e-mail.


  • Analyse des performances du recrutement : Grâce à l'IA, vous pouvez analyser les données de recrutement pour identifier les tendances et les améliorations possibles, vous aidant ainsi à optimiser continuellement votre stratégie de recrutement.


Les menaces auxquelles le social recruiting fait face avec l’intégration de l’IA  


Il est tout à fait indéniable que l’IA présente de nombreux impacts positifs pour le Social Recruiting. Mais il va sans dire que cette technologie est encore toute jeune. Par conséquent, elle captive et interpelle les entreprises, suscitant à la fois admiration et appréhension.


L’inquiétude face à la déshumanisation du processus de recrutement


Est-il possible que l’IA puisse prendre le rôle des recruteurs ? 

Serons-nous un jour choisis par les robots ? 

A priori, la réponse est non. L’IA ne joue pas un rôle significatif à chaque étape du processus de recrutement. D’un premier abord, l’IA est indispensable dans les premières étapes de la présélection pour accélérer le tri des CV. Mais, le processus de sélection final place toujours le recruteur au cœur, dès les premières phases d’entretien


Le danger potentiel de duplication de profil. 


SI l'intelligence artificielle peut aider à diminuer les préjugés cognitifs, elle peut également les renforcer. L'IA, avec sa capacité de mémorisation élevée, peut reproduire des pratiques discriminatoires en se basant sur des critères non pertinents pour l'emploi. De nombreuses études ont révélé des biais discriminatoires dans les systèmes basés sur l'IA.


Exemple : le géant Amazon a lui-même dû se débarrasser d’un programme conçu pour trier les CV : celui-ci discriminait en effet les femmes, reproduisant les biais humains…


Le cadre légal de l’IA vis-à-vis du Social Recruiting


Le cadre légal de l'utilisation de l'IA dans le recrutement est encore incertain. En avril 2021, la Commission européenne a proposé une réglementation visant à rendre les systèmes d'IA plus sûrs, transparents, éthiques, impartiaux et sous contrôle humain. Le 14 juin 2023, les députés européens ont adopté leur position de négociation sur cette loi. Des discussions sont en cours avec les pays de l'UE pour finaliser la législation.


En ce qui concerne le recrutement, cela pourrait se traduire par une évaluation obligatoire des applications utilisant l'IA, comme les logiciels de tri de CV, afin de garantir qu'aucun biais intentionnel ou involontaire ne soit présent, réduisant ainsi le risque de discrimination. Cependant, aucune date n'a encore été fixée pour l'entrée en vigueur de cette loi.

 


Conclusion

L'intelligence artificielle (IA) révolutionne le Social Recruiting en automatisant le tri des candidatures, en améliorant l'engagement des candidats via des chatbots et en optimisant la planification des entretiens. Ces innovations permettent aux recruteurs de se concentrer sur des tâches plus stratégiques, tout en offrant une expérience enrichie aux candidats. 


Pour en apprendre davantage sur les pratiques du Social Recruiting, cliquez ici 




bottom of page